Relations de couple, aide à la parentalité, adolescence et monde de l'enfance

On ne dit pas assez que les difficultés avec les enfants en général et les crises d'adolescence en particulier déstabilisent aussi les parents et la famille toute entière ! Et que les mauvaises relations parentales retentissent sur les enfants...

Psychopraticienne spécialisée dans les relations de couple, l'aide à la parentalité et les problématiques d'enfance et d'adolescence, j'accompagne depuis plus de 30 ans les couples, les adolescents, les enfants, ainsi que leurs parents, sous des formes individualisées ou collectives qui leur conviennent, notamment sur les problématiques de :

  • aide à la parentalité

  • naissances et relations entre frères et soeurs

  • gestion des crises d'adolescence

  • relations familiales conflictuelles

  • relations de couple

  • violences familiales

  • rôle et posture des parents face à des comportements compliqués de leur(s) enfant(s)

  • situations de harcèlement/de discrimination

  • anxiété, phobies, etc.

Plusieurs éléments rendent les choses compliquées : 

  • L’envahissement du monde numérique dans notre vie et celle de nos adolescents… qui les place dans une sorte de boulimie informationnelle et relationnelle. Une mauvaise gestion de ces nouveaux outils peut les mettre en danger. Les informations s’enchaînent et il y a peu de places pour l’évaluation, la vérification et l’analyse. Rajoutons à cela les effets psychologiques d’un usage fréquent des jeux vidéos …

  •  Le fait que nous sommes dans un contexte de société mouvante : les repères évoluent. Contrairement à avant, les jeunes d’aujourd’hui ne se définissent plus au travers d’appartenances traditionnelles de père en fils et de mère en fille, mais aspirent aujourd’hui à se définir librement… Exemple : les définitions de « qu’est-ce qu’un homme ? », « qu’est-ce qu’une femme ? », « qu’est-ce qu’une famille ? », mais aussi « qu’est-ce que réussir sa vie ? », évoluent et rejaillissent sur quantité de domaines… 

  • Le fait que dans notre contexte de mondialisation, les religions et les cultures ne se transmettent plus de façon uniforme, mais chacun fait son propre « marché culturo-religieux ». Les individus bricolent des nouvelles formes de croyances et de visions du monde : il n’y plus de transmission par des autorités traditionnelles reconnues. Cela peut mener au pire comme au meilleur… D’un côté, le clan ne définit plus à la place des individus des dogmes religieux inamovibles et des schémas culturels ancestraux. De l’autre, comme chacun est autonome dans sa pensée, la multiplicité de choix peut angoisser les jeunes qui sont en pleine construction identitaire. La fin des formes traditionnelles permet à la fois une libération de la pensée mais également une plus grande manipulation des personnes vulnérables, en quête d’identité ou de sens, et notamment les adolescents…

 

-> Cette thérapie peut se dérouler sous des formes variées :

  1. accompagnement des parents,

  2. d’un des deux parents,

  3. accompagnement de l’adolescent,

  4. alternance entre accompagnements des parents et de l’adolescent,

  5. ou séances plurielles familiales, selon les besoins. 

​  Crédits photographies UGC distribution - Le Ciel attendra - Marie-Castille Mention-Schaar