Rechercher

A PARTIR DE QUAND UN PROPOS OU UNE IMAGE NE RELÈVE PLUS DE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ?

#antisémitisme #stigmatisation #discoursdehaine

A partir de quand une image ou un propos ne relève-t-il plus de la liberté d'expression et rentre dans le domaine de la stigmatisation, voire même du discours de haine? A partir du moment où on relie une caractéristique identitaire de la personne au comportement qu'on critique. Autrement dit, n'importe qui a le droit de critiquer n'importe qui. Mais en revanche, il ne peut faire un lien de cause à effet entre une caractéristique identitaire et le comportement critiqué. Cela reviendrait à "naturaliser" cette caractéristique : le comportement serait alors perçu comme la conséquence du fait d'être juif, d'être musulman, d'être noir, d'être homosexuel, etc. Ce processus est interdit dans la mesure où il permet ensuite de "globaliser" des êtres humains à partir de la représentation que l'on se fait d'une de leurs caractéristiques. Ainsi, l'individu ne peut plus se définir librement : il est défini par les autres à partir du stigmate qu'ils ont construit. Evidemment, les stigmates sont le résultat de processus sociaux et historiques... On enferme "l'autre" dans sa différence quand cela nous arrange.


https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/avignon-jugee-antisemite-une-fresque-representant-emmanuel-macron-en-marionnette-de-jacques-attali-ne-sera-pas-effacee_5216980.html




20 vues0 commentaire